Lozère : Découverte du Causse Méjean

Classé dans : Nature | 0

_MG_8877-blog

 

Un nouveau week-end découverte de la Lozère. Après l’Aubrac et la Margeride en hiver, une petite traversée du Causse Méjan ! Départ du village pittoresque de Meyrueis, nous avons remonté les Gorges de la Jonte jusqu’à Capluc, avec un arrêt éclair au Belvédère des vautours, pour réaliser que j’ai oublié mon 300mm à la maison …

Quelques vues du belvédère, le filtre polarisant est bien utile sous ce soleil de plomb ! C’est lui qui permet d’obtenir ce ciel si contrasté.

_MG_8908-blog _MG_8863-blog

 

 

Puis, en route pour les chevaux de Przewalski qui parcourent les étendues des Causses Méjean, entre Hures et Nivoliers. Etendues balayées par le vent glacial en hiver, le soleil règne en maitre pendant l’été, ne décourageant pas toutefois les agriculteurs à exploiter cette terre difficile.

 

_MG_8948-blog _MG_8964-blog

 

Le 300mm aurait été une fois de plus bien utile pour observer ces chevaux en semi-liberté.  Nous avons toutefois pu assister à quelques scènes de règlement de compte musclés entre deux individus qui ont finis par rejoindre le troupeau à quelque centaines de mètres de notre lieu d’observation.

_MG_8932-blog

 

Etape suivante, le village de Quézac, d’où l’eau de Quézac prend sa source. Petit village-rue, pittoresque, se terminant en impasse, sorte de protection datant du moyen-âge.

 

_MG_8982-blog _MG_8941-blog

 

Enfin, traversée du massif de l’Aigoual et petite arrêt devant l’Abîme de Bramabiau, falaise (diaclase) de 70 à 120m de haut, avec résurgence de la rivière Le Bonheur.

_MG_8992-blog

Finalement, la confirmation d’un coup de cœur pour cette région formidable, si diversifiée et riche qu’est la Lozère !

Pour plus d’info sur les environs, le site de Jérôme Bussière , dédié au Causse Méjean.

Laissez un commentaire